Accueil
Bienvenue à Caderonne
La Haute Vallée de l'Aude
Une demeure historique

La 1ère SCIC de France

Des principes éthiques

Caractéristiques d'une SCIC

La SCIC Caderonne

Statuts

 
L'Estanquet
L'auberge rurale gastronomique
Nos Activités
Vie culturelle
L'équipe
Contacts
Des liens
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   

Association Loi 1901

L'association Companhs de Caderonne a été créée le 1 janvier 2000 et déclarée à la sous Préfécture de Limoux le 18 juillet 2000.

Fondée par quatre personnes, elle se compose aujourd' hui d'une trentaine de citoyens (membres adhérents, membres actifs, membres bienfaiteurs ou membres d'honneur) convaincus qu'il faut inventer de nouveaux modèles économiques à finalité humaine.

Tous " Companhs" (compagnons en occitan), c'est donc avec un esprit et une volonté de construction collective de l'avenir dans le respect des dons du passé qu'est née et vit désormais l'Association.

Les créateurs de l'association


Statuts de l'Association

La gazette de Caderonne

Bulletin bimensuel d'information interne / externe de l'Association Companhs de Caderonne

n°1 - 5 juin 2000

n°2 - 27 juin 2000

n°3 - 10 juillet 2000

n°4 - 24 juillet 2000

n°5 - 14 août 2000

n°6 - 31 août 2000

n°7 - 21 sepembre 2000

n°8 - 12 octobre 2000

n°9 - 15 février 2001

n°10 - 9 mars 2001

n°11 - 27 mars 2001

n°12 - 12 avril 2001

n°13 - 3 mai 2001

n°14 - 25 mai 2001

n°15 - 10 juillet 2001

n°16 - 18 septembre 2001

HS n°1 - 28 septembre 2001

n°17 - 19 octobre 2001

n°18 - 20 novembre 2001

Brèves Nouvelles de Caderonne

Supplément interne bimensuel à la Gazette de Caderonne

n°1 - 20 novembre 2001

n°2 - 14 mars 2002

n°3 - 31 mai 2002

n°4 -22 août 2002


En savoir plus

Logique structurelle

Bilan 2001

Ce bilan représente les dépenses engendrées par l'association pour la mise en place de la SCIC. Comportant 30 pages, le document peut être un peu long à apparaître ...

 

Un projet basé sur le développement local et l'économie solidaire et durable. Utopie réaliste ?

L'association Compahns de Caderonne se veut porteuse dun projet global basé sur la multi activité et l'implication des acteurs économiques locaux.

L'enjeu est de réussir à générer de l'activité et de l'emploi, sur un territoire donné, en fonction des besoins et des ressources disponibles, en préservant l'intérêt de chaque individu et de celui de l'environnement au sens le plus large du terme ...

Les Companhs, en collaboration avec les pouvoirs publics, des associations locales, des entreprises, ont donc monté un projet ambitieux et novateur d'économie solidaire où s'entrecroisent dans un même lieu hôtellerie, restauration, tourisme, vie culturelle et action sociale.

Au programme : une auberge gourmande approvisionnée par des producteurs locaux, un café-musique (l'Estanquet) , une vingtaine de chambres d'amis, une salle de spectacles modulable avec studio de répétition, un centre multimédia et un parc paysager.

Constitués en SCI (Société Civile Immobilière), les membres ont acquis en mars 2000 le Domaine de Caderonne, à Espéraza - au coeur de la Haute Vallée de l'Aude et des châteaux cathares - pour en faire le théâtre de leur projet.

Projet qui suscite un fort intérêt, fédère des engagements bénévoles et professionnels tant au niveau local que national, recueille des investissements, des subventions et un réel soutien du secrétariat d'État à l'Économie solidaire, ce qui vient conforter la crédibilité du projet et en garantir la réussite.

Afin d'assurer la liaison entre les membres de l'association domiciliés sur 3 zones différentes : audoise, toulousaine et parisienne, un bulletin d'informations sur l'état d'avancement du projet - La gazette de Caderonne - est publié.

Souhaitant parfaire la vie démocratique et se doter d'outils de contrôle, l'association constitue un groupe local, un conseil de surveillance et un CA en février 2001. CA actuellement composé par Laurent Pasteur, Président; Renaud Cazalis, Trésorier et Bruno Lang, secrétaire.

2001 est également une année de préfiguration pendant laquelle Les Companhs de Caderonne - qui développent à la fois la mise en place du projet global et le pan activités culturelles et insertion - programment diverses animations culturelles.

Dès l'origine, le projet a été pensé dans l'esprit du statut de Société Coopérative à Intérêt Collectif (SCIC). Le 13 octobre 2001 est donc créée la SA Coopérative SCIC de Caderonne.

Reconnaissance non négligeable, le 29 octobre 2001, le Secrétaire d'État à l'Économie solidaire Guy Hascoët se rend sur place et se voit remettre les premiers statuts de la SCIC Caderonne.